Stages

Rapport du CGAAER

Toutes les étapes de la préparation du stage (choix de l'entreprise, élaboration de l'annexe pédagogique, choix des moyens pour assurer le suivi...) sont assumées par l'équipe pédagogique et supervisées par le chef d'établissement.

Le chef d'établissement représente l'établissement et à ce titre il signe la convention de stage passée avec chaque maître de stage.

Le rôle des enseignants

Les futurs stagiaires devront avoir été formés à l'utilisation des équipements et matériels, notamment dangereux en relation avec leur formation et qu'ils auront, le cas échéant à manipuler, lors de leur période en milieu professionnel. Il convient par conséquent de leur faire acquérir des comportements sûrs dans le cadre d'une démarche de prévention. Dans le cas où l'élève est susceptible de rencontrer durant sa période en milieu professionnel des situations au cours desquelles il sera amené à effectuer des travaux réglementés, une formation à la sécurité est alors obligatoire et doit être mise en place par l'équipe pédagogique. D'une manière générale les questions relatives à la sécurité devront être intégrées dans les différents modules des formations concernées et devront être abordées avec les maîtres de stage. 

L'accompagnement de l'élève ou de l'étudiant durant le stage

Pendant la période en entreprise implique nécessairement au moins une visite : elle est l'occasion de vérifier la nature des activités réalisées au regard du diplôme préparé et de l'annexe pédagogique figurant à la convention de stage et éventuellement de recadrer les tâches de manière concertée avec le maître de stage si l'enseignant constate une dérive.

L'assistance à l'élève ou à l'étudiant 

L'enseignant doit être à l'écoute du jeune et doit réagir à toute information donnée par le stagiaire sur le bon déroulement du stage, notamment :

  • en termes de moralité du chef d'entreprise et de ses personnels ;
  • en termes de respect de la réglementation relative à la durée du temps de travail et à la sécurité au travail ;
  • en termes de temps disponible accordé pour la rédaction de son rapport de stage ;
  • relativement aux conditions d'hébergement, le cas échéant.

Dans le cas d'anomalies graves, l'enseignant alerte le chef d'établissement qui prendra les dispositions adéquates. Cette assistance se traduit aussi par l'aide aux relations avec le chef d'entreprise et le maître de stage.

L'exploitation pédagogique du travail réalisé en stage

Une exploitation individuelle et/ou collective des stages est nécessaire pour asseoir les acquisitions des élèves, les insérer dans des champs de connaissances solides, les structurer. Ces temps d'exploitation sont l'occasion d'aider les élèves individuellement ou en groupes à réaliser leur rapport de stage.

Références officielles

Arrêté du 3 avril 2014 fixant les clauses types des conventions prévues à l'article R. 715-1 du code rural et de la pêche maritime

Circulaire interministérielle DGER/C2013-2015 du 23 octobre 2013 (PDF, 220 Ko) relative à la mise en œuvre des dérogations aux travaux réglementés pour les jeunes âgés de quinze ans au moins et de moins de dix huit ans

Note de service DGER/SDPFE/2017-216 du 10 mars 2017 : Périodes de formation en milieu professionnel, stages et autres séquences en milieu professionnel des élèves et étudiants de l'enseignement et de la formation professionnelle agricoles.

Dernière mise à jour le 17 mars 2017