Charte du réseau

Objectifs

Créer un langage commun

RESEDA est conçu comme un appui à l'ensemble des acteurs de terrain. La construction d'un ensemble de valeurs partagées par tous aide à la cohérence des actions futures et passe par la création d'un socle commun de connaissances et de méthodes.

Développer des compétences psychosociales chez les élèves

La prévention vise à développer chez les jeunes des compétences qui renforcent les facteurs de protection (estime de soi, résilience, autonomie...) notamment en s'appuyant sur les compétences positives déjà repérées.

Chacun, dans le cadre de son action au quotidien, peut contribuer à la construction de ses compétences psychosociales, que l'on peut définir comme la capacité d'une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne (capacité à résoudre des problèmes, à prendre des décisions ; développer une pensée créative, une pensée critique ; savoir communiquer, être habile dans les relations interpersonnelles ; avoir conscience de soi, avoir de l'empathie pour les autres ; savoir gérer son stress, ses émotions).

Le développement de ces compétences joue un rôle important dans la structuration de la personnalité.

Réfléchir aux conditions du bien être dans les établissements

Pour une action de promotion efficace de la santé, l'institution devra elle-même s'interroger sur son fonctionnement afin de donner aux jeunes le maximum de possibilité de développer leur autonomie et leur responsabilité.

A partir d'un diagnostic initial, on pourra s'interroger sur les conditions de fonctionnement de l'établissement : accueil, rythmes, espace, pratiques pédagogiques... mais aussi relation au corps, partage du pouvoir et expression des élèves. Qu'est-ce qui fait violence et engendre sentiment de frustration et mal-être ?

Nous proposons ainsi d'intégrer le thème de la santé comme fédérateur des projets d'établissement pour construire des réponses plus globales en matière de santé, par une action collective plutôt que par des initiatives individuelles.

Associer l'ensemble des acteurs au quotidien

L'éducation pour la santé peut se concevoir à travers des actions de sensibilisation, mais elle doit aussi impliquer chacun au quotidien, dans le cadre de sa pratique éducative comme dans ses comportements. Tous les membres de la communauté éducative sont ainsi invités à réfléchir à leur posture éducative, aux méthodes qu'ils proposent dans l'exercice de leur profession pour favoriser l'épanouissement des élèves.

L'enseignement agricole développe de multiples formes d'actions qui contribuent à la prise de responsabilité des élèves. La vie associative, les projets collectifs, la citoyenneté active, les activités sportives... sont autant d'opportunités pour les jeunes d'exercer leurs responsabilités.

L'éducation physique notamment est un facteur essentiel d'épanouissement corporel et d'équilibre des jeunes. Sa pratique pourra être l'occasion pour l'élève de développer une image positive de son corps favorisant son expression personnelle.

Initier et soutenir des projets d'actions

Pour favoriser chez les jeunes un regard éclairé sur leur santé, nous soutenons la mise en oeuvre de projets spécifiques "santé" dans les établissements.

A travers les programmes d'enseignement ("modules santé") mais également par des initiatives multiples, se développent des projets autour de préoccupations particulières (sida ; tabac...) ou sur des sujets de réflexion (le plaisir, les premières fois...).

Ces actions visent à interroger chacun sur ses pratiques, pour pouvoir se situer par rapport aux conduites à risques. Elles ne peuvent se résumer à des interventions ponctuelles et doivent mobiliser les jeunes dans une construction active de connaissances pour structurer leurs comportements... et leur personnalité. Ces actions tendent notamment à faciliter l'expression (ateliers d'écriture, théâtre-forum, débats...).

Dans un objectif de prévention et de suivi, l'action peut également prendre la forme d'un accompagnement global du parcours personnel et scolaire des jeunes en s'appuyant sur la coopération des membres de la communauté éducative (rencontres parents/enseignants, point écoute, groupe adulte relais, espaces de parole...).

Afin de soutenir et développer ce type d'action, le réseau s'attachera à faire connaître les politiques nationales, les partenaires et les possibilités de financement de projets.

Vers le haut

Dernière mise à jour le 07 novembre 2014