Interventions lors de deux séminaires du projet SIGNALEE

24 Novembre 2011 à Bordeaux et 28 février 2012 à Paris

Le projet SIGNALEE avait pour objectifs :

  • la promotion de l'Education et de la Formation tout au long de la vie par l'Innovation et des actions ciblées de lutte contre l'exclusion ;
  • la promotion de la coopération européenne dans tous les établis¬sements et vers tous les acteurs de la formation agricole.

La prise en compte de la pluralité des cadres d'actions est envisagée afin d'enrichir la diffusion des enjeux et des résultats :

  • cadre européen : coopérations européennes développées par les différents acteurs, à tous les niveaux (secondaire, professionnel, supérieur) et pour tous les publics.
  • cadre national : cadres d'actions établis par les pouvoirs publics (loi d'Orientation - Formation tout au long de la vie), par la stratégie élaborée par la Direction Générale de l'Enseignement et de la Recherche notamment au travers des décisions issues des Assises de l'Enseignement Agricole ; politiques et actions développées par les différents acteurs à partir du cadre développé ci-dessus : actions de lutte contre l'échec scolaire, actions dont Eduter est l'un des coordinateurs nationaux.
  • cadre local : exemples d'actions conduites à l'initiative du terrain pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion.

Le projet a été structuré autour de sept lignes d'actions ou thèmes ; trois aspects étant transverses à tous les thèmes : la question du genre, l'accessibilité et la coopération européenne existante ou potentielle :

  • Lutte contre décrochage scolaire ;
  • Ceux qui ont quitté l'école sans solution ; accompagnement ; autres lieux et temps de formation ;
  • Livret de compétences - Formalisation des savoirs acquis de façon formelle ou informelle - Reconnaissance ou validation des compétences tout au long de la vie ;
  • Lutte contre exclusion - Insertion handicapés - Lutte contre les discriminations ;
  • Insertion professionnelle et nouvelles modalités de formation (Tout au long de la vie : CFPPA, Préférence-FORMATIONS, MFR, etc.) ;
  • Nouveaux emplois, nouveaux métiers, les emplois " verts " et les modalités de formation tout au long de la vie : alternance, appren¬tissage... ;
  • Bilan et perspectives en France et en Europe.

C'est lors du séminaire de Bordeaux du 24 novembre 2011 que Françoise Rossi en charge de la mise en place et du suivi des actions sur les thématiques de l'insertion et de l'égalité filles garçons au Ministère a exposé les politiques menées sur ces sujets depuis plusieurs années et que  Anne Giraudel (animatrice nationale), Yves Beylier (correspondant régional aquitaine) et Nicolas Alimenti (coordinateur du projet européen) ont été amenés à témoigner de deux actions du réseau national insertion-égalité : FILAGRI et Co-building a good guidance (LEONARDO partenariat)

C'est lors du séminaire final de Paris du 28 février 2012 que Anne Giraudel et Nicolas Alimenti ont apporté leur contribution d'une part par la lecture genre du projet SIGNALEE et d'autre part par la mise en évidence de la plus-value du travail à l'échelon européen.

Dernière mise à jour le 12 mai 2016