Concertation pour l'avenir de l'enseignement agricole

Thème 4 : La formation des enseignants de l'enseignement agricole

La qualité de la formation des enseignants est un enjeu majeur et un levier pour améliorer le système éducatif et permettre son adaptation aux enjeux du XXIème siècle. Enseigner est un métier exigeant qui s'apprend. L'acquisition et l'entretien des compétences nécessaires à l'exercice de ce métier constituent des objectifs essentiels. Les questions qui se posent concernent non seulement la façon dont peuvent s'organiser la formation initiale et le recrutement, ainsi que la formation tout au long de la vie, mais aussi les objets, pratiques et démarches sur lesquels doivent porter ces formations.

Informations complémentaires

1- Former pour répondre à de nouveaux enjeux, à de nouvelles attentes de la société

Des évolutions majeures et des attentes nouvelles constituent un cadre en changement pour l'action éducative et les pratiques des enseignants. Ces évolutions affectent l'ensemble du système éducatif mais aussi spécifiquement l'enseignement agricole :

  • Assurer la réussite et la promotion sociale des jeunes dans leur diversité ;
  • Prendre en compte les évolutions apportées par "l'ère du numérique" ;
  • Intégrer les attentes en matière d'évolutions des pratiques agricoles "Produire autrement".

Ces évolutions interrogent les démarches d'apprentissage, mais aussi le rôle et la posture de l'enseignant :

Quels besoins de formation pour les enseignants pour répondre à ces nouveaux enjeux ?
Comment répondre aux questions soulevées par les enseignants dans l'exercice de leur métier ?

2- Former des enseignants pour l'enseignement agricole

Les enseignants affectés dans les établissements du ministère de l'agriculture assurent les missions communes à l'ensemble des enseignants du second degré, mais ce métier s'exerce dans un contexte particulier, lié à la vocation professionnelle et aux champs de formation du ministère, aux missions particulières de l'enseignement agricole, à la configuration des établissements qui associent des publics divers en formation initiale, scolaire ou par apprentissage, ou en formation continue, ainsi qu'à des spécificités pédagogiques.

Quel référentiel professionnel, quelle culture commune pour les enseignants et formateurs de l'enseignement agricole ?
Quelles attentes, quelles compétences spécifiques ?
Quel recrutement ?

3- Former des enseignants tout au long de la vie

La formation des enseignants ne peut s'arrêter à la formation initiale, acquise dorénavant dans le cadre d'un Master, au sein des écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE). L'enjeu est de passer à une véritable logique de formation tout au long de la vie, permettant de conforter l'expertise des enseignants et l'adaptation au métier et à ses évolutions, d'envisager des possibilités de mobilité professionnelle, sans évacuer la question du bien-être et de la santé au travail.

Comment aider aux évolutions de carrière et aux mobilités ?
Comment intégrer progressivement les évolutions sociétales, professionnelles,... dans l'exercice du métier ?

4- Organiser la formation initiale et continue des enseignants de façon adaptée aux enjeux et aux nouvelles modalités de recrutement

La réforme du recrutement et de la formation des enseignants est un sujet d'importance nationale. Les ministères de l'enseignement supérieur et de l'éducation nationale ont mis en place les ESPE. Comment le ministère de l'agriculture s'inscrit-il dans ce mouvement ambitieux de changement, compte tenu des similitudes, mais aussi des spécificités de son système d'enseignement, des proximités et particularités de ses enseignants ?

Quelle organisation de la formation initiale pour préparer les futurs enseignants à l'enseignement agricole ?
Comment assurer au mieux une entrée progressive dans le métier ?

La nécessaire réactivité de l'appareil de formation, confronté à des besoins et des publics en diversification constante ainsi qu'à une évolution exponentielle de la connaissance, demande des modalités de formation continue adaptées en mobilisant au mieux les différents acteurs et niveaux d'intervention.

Quelle organisation de la formation continue adaptée au maintien de l'expertise et des compétences des personnels, dans une perspective de formation tout au long de la vie ?

MAAF - DGER
19 avenue du Maine, 75349 PARIS 07 SP

Vers le haut

  • M'alerter
  • J'aime (0)
  • Marquer cette page

Dernière mise à jour le 02 mars 2017