La mobilité individuelle : le stage professionnalisant

Texte officiel

Avant d'organiser sa mobilité, se référer à la circulaire DGER/SDI/C2011-2001 du 24 janvier 2011 (66 Ko) qui rappelle sous forme de mémento, un certain nombre de démarches et formalités à accomplir pour partir en stage et/ou séjours à l'étranger.

Les stages individuels à l’étranger

Ils sont prévus dans les programmes de formations en établissements agricole. Ils sont organisés sous la responsabilité du directeur de l’établissement. Au niveau local, un apprenant/personnel de l’équipe de direction de l’établissement (coordinateur pour la coopération internationale dans l’établissement et/ou un responsable des stages) apporte aux élèves conseil et soutien pour les démarches administratives et formalités à accomplir lors de la réalisation d’un stage. Au niveau régional, le chargé de coopération internationale en service régional de formation et de développement (DRAAF/SRFD) informe et oriente les équipes pédagogique dans leurs projets de coopération internationale avec les pays partenaires et oriente les futures stagiaires dans leurs démarches administratives pour la réalisation de stage à l'étranger. Plus transversalement, les responsables des réseaux géographiques de l'enseignement agricole peuvent apporter un appui aux monteurs de projets internationaux.

Quels publics ?

  • stages prévus au sein du cursus diplômant de la formation technique (CAPA au Pré-Bac, et supérieur court et long (BTSA, Ingénieurs, vétérinaire, paysagiste))
  • stage en formation continue pour les personnels de la communauté éducative,
  • mission de professeur, chercheur ou d’expert.

Quels programmes ?

  • Programmes concertés de stage,
  • programmes européens

MAAF - DGER - SDRICI - BRECI
1 ter avenue de Lowendal, 75700 Paris 07 SP

Vers le haut

  • M'alerter
  • J'aime (0)
  • Marquer cette page

Dernière mise à jour le 25 août 2014