Acteurs du réseau

Pour son fonctionnement, le réseau " Agronomie - Ecophyto" s'appuie sur :

Les acteurs de la DGER

Avec le soutien du SNA (Système National d'Appui) :

  • Le bureau du développement agricole et des partenariats à l’innovation (BDAPI), Sous-Direction de la Recherche, de l'Innovation et des Coopérations Internationales (SDRICI), DGER. L'animation nationale est assurée par un animateur à temps plein: Philippe COUSINIE.
  • Les animateurs d'autres réseaux thématiques de la DGER : réseau élevage (autonomie alimentaire en élevage), réseau biodiversité (agroforesterie), réseau horticulture/paysages (animation d'un sous-groupe fruits et légumes), enseigner à produire autrement (expertise) et plus ponctuellement les autres réseaux (changement climatique, protection de la ressource eau et permaculture).
  • Les établissements d'appui : principalement la Bergerie nationale de Rambouillet (gestion et chef du projet Ecophyto action 16, suivi de l’agroforesterie, expertise et PNF), EDUTER et Sup-Agro Florac.

Avec les établissements d'enseignement supérieur en support :

  • Des EPLEFPA et établissements d'enseignement agricole supérieur engagés dans des travaux de recherche et développement sur ces thématiques (Agronomie et Ecophyto dont plus de 100 sites engagés sur le réseau DEPHY et l'action 16).
  • Un groupe spécifique de 28 exploitations de l'enseignement agricole pilotes dans le cadre du plan Ecophyto (axe 2, action 16) avec quatre sous-groupes constitués : grandes cultures, polyculture-élevage, viticulture/arboriculture et horticulture. A travers des dispositifs agronomiques démonstratifs (expérimentations en systèmes de culture), ce groupe contribue à la réflexion sur les alternatives disponibles pour diminuer la dépendance des systèmes de productions aux produits phytosanitaires. Il s'attache également à produire des références en matière de pédagogie pour favoriser la diffusion de ces raisonnements et alternatives.
  • Les personnels qui s'impliquent dans les établissements d'enseignement : directions, enseignants d'agronomie, d'économie, de biologie/écologie, d'agroéquipement, enseignants-chercheurs, DEA, DAT, référents du plan "Enseigner à Produire Autrement",  tiers-temps, chefs de projet et salariés d'exploitation.

Avec l'appui des régions et de l'inspection :

  • Les chargés de mission "Animation et Développement des Territoires" (ADT-DEI) des Services régionaux de formation et de développement des DRAAF.
  • Au sein des DRAAF, les référents ou responsables en agro-écologie et les chefs Ecophyto des SRAL (Services Régionaux de l'Alimentation).
  • L'inspection des exploitations et des ateliers technologiques et l'inspection de l'enseignement agricole en agronomie.

Les acteurs de la recherche et du développement

  • Le RMT Systèmes de Culture Innovants pour l'appui méthodologique, la participation de 13 EPLEFPA.
  • Les RMT « VEGDIAG » (diagnostic en santé végétale), « Agroforesteries » et « ERYTAGE » (diagnostics en agriculture durable).
  • L'INRA en tant que conseil scientifique dans les initiatives et actions et la recherche en général.
  • Les instituts techniques (notamment l'ACTA) et l'ensemble des acteurs Recherche-Développement.
  • L'association SOLAGRO pour son expertise dans le diagnostic agro-environnemental (logiciel DIALECTE), la lutte biologique et l’agroécologie (plateforme OSAE).

MAA - DGER - SDRICI - BDAPI
19 avenue du Maine, 75349 PARIS 07 SP

Dernière mise à jour le 18 mai 2017