Plan Ecophyto

Axe 2 - Action 16

Informations complémentaires

Produire et former autrement avec Ecophyto

L'action 16 du plan Ecophyto s'appuie depuis 2009 sur la mise en place de systèmes de cultures innovants et économes sur 42 exploitations de l'enseignement agricole afin de généraliser ces démarches d'innovations agronomiques à l'ensemble des établissements d'enseignement agricole et de contribuer par ses réseaux et partenariats professionnels au plan Ecophyto au niveau local, régional et national.

Cette action a pour finalité de concourir à former les publics d'apprenants aux agricultures qui contribuent et contribueront à la mise en oeuvre de la transition agroécologique.

Objectifs

La finalité de l’action 16 est d’engager les exploitations de l’enseignement et du développement agricoles à jouer systématiquement un rôle moteur dans la généralisation des itinéraires techniques et des systèmes de culture innovants.

Cet engagement de l’enseignement agricole s’est articulé autour des deux objectifs suivants :

  • Proposer, tester et valider des hypothèses agronomiques favorables aux objectifs du plan Ecophyto.
  • Créer, évaluer et capitaliser des situations pédagogiques permettant le transfert de ces modes de productions vers les publics d’apprenants.

Organisation

Le pilote de l’action est la DGER (bureau BIPI de la sous-direction de l’innovation).

  • L’animation nationale technique et pédagogique est coordonnée par l’animateur du réseau thématique "Agronomie-Ecophyto" et la Bergerie Nationale.
  • Le comité de pilotage est composé de la DGER, de la Bergerie Nationale et de l’inspection de l’enseignement agricole.
  • Le comité d’orientation scientifique et technique associe l’INRA, le RMT SDCI, l’ONEMA, la Bergerie Nationale, la DGER, la DGAL, la DGPAAT et des représentants des établissements (DRAAF/SRFD, référents). 
  • Florac Supagro, les animateurs des réseaux "Produire autrement et certification environnementale" et "Horticulture et Paysages" sont associés à la conduite du projet.  
  • Le dispositif d’animation est organisé en quatre sous-groupes fonctionnels qui sont les grandes cultures, la polyculture-élevage, les plantes pérennes (viticulture et arboriculture) et l’horticulture.
  • Une approche transversale est mise en place pour les DOM afin de tenir compte de leurs particularités régionales.

Bilan triennal 2009-2012

MAAF - DGER - SDRICI - BDAPI
19 avenue du Maine, 75349 PARIS 07 SP

Dernière mise à jour le 02 mars 2017