• Accueil
  • >
  • Enseignement supérieur et recherche
  • Ouverture sociale et culturelle
  • Ouverture sociale et culturelle

    L'ouverture sociale est un enjeu fondamental pour accompagner chaque jeune à la réussite, quelle que soit son origine, les moyens de sa famille et l'endroit où il vit. L'enseignement agricole est fortement mobilisé par ce défi central pour la jeunesse de notre pays et pour notre pays lui-même.

    L'année 2012, placée sous le signe de l'ouverture sociale dans les grandes écoles, a permis un premier bilan des actions réalisées par les établissements de l'enseignement supérieur agronomique, vétérinaire et du paysage : dès à présent ils accueillent en moyenne plus de 35 % d'étudiants boursiers.

    Une culture ancienne et de nombreuses initiatives

    Les établissements de l'enseignement supérieur agricole développent des initiatives en faveur de l'ouverture sociale, parmi lesquelles :

    • un accompagnement et un tutorat pour faciliter les passerelles entre l'enseignement technique agricole et l'enseignement supérieur : initiatives régionales développées, par exemple, à l'école nationale supérieure des sciences agronomiques de Bordeaux-Aquitaine,  à AgroCampus Ouest, à l'école supérieure du bois, à l'école d'ingénieurs de Purpan, à l'Institut supérieur d'agriculture de Lille ;
    • une ouverture des formations par la voie de l'apprentissage permettant d'accéder à 9 cursus d'ingénieur ou de paysagiste ;
    • un effort de communication pour rendre plus visibles les différentes voies d'accès et les écoles de l'enseignement supérieur agricole, avec en particulier la parution du " Paroles de jeunes du Sup " support d'aide à l'orientation et à la diffusion d'une offre de formation scientifique et technique dans le domaine des Sciences du Vivant ;
    • la participation à des manifestations comme " La Fête de la Science ", conférences, expositions, salons, ateliers, etc. pour encourager les lycéens à choisir des filières scientifiques et techniques : tous les établissements de l'enseignement supérieur agronomique, agricole et vétérinaire sont engagés dans ce type d'actions.

    Une ambition clairement réaffirmée

    Le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt a souhaité  développer des actions innovantes pour accroître l'ambition scolaire des jeunes en prenant une part active au dispositif interministériel des " Cordées de la réussite " et inscrire pleinement l'enseignement agricole dans les initiatives en faveur de la réussite des élèves.

    Dans le cadre de ce dispositif, 18 cordées d'établissements de l'enseignement agricole sont labellisées.

    MAAF - DGER - SDES
    1 ter avenue de Lowendal, 75700 Paris 07 SP

    Vers le haut

    • M'alerter
    • J'aime (0)
    • Marquer cette page

    Dernière mise à jour le 26 mai 2014