• Accueil
  • >
  • Diplômes et référentiels
  • VAE : Validation des Acquis de l'Expérience
  • La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

    Au Ministère en charge de l’Agriculture

    La VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) est une voie d'accès aux certifications professionnelles du ministère en charge de l'agriculture.
    Elle a été instaurée par la Loi de modernisation sociale (2002-73 du 17 janvier 2002).

    Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, ayant au moins un an d'expérience salariée, non salariée ou bénévole peut entreprendre une démarche VAE.

    Informations complémentaires

    Qu'est-ce que la VAE ?

    Les acquis de l’expérience correspondent à l’exercice, continu ou non, pendant une durée cumulée d’au moins un an, d’activités salariées, non salariées ou bénévoles en rapport avec le diplôme visé. Les activités exercées à temps partiel sont prises en compte au prorata du temps travaillé ainsi que les périodes de formation en milieu professionnel.

    Ces acquis doivent justifier en tout ou partie des connaissances et des aptitudes exigées pour l’obtention du diplôme. Tous les diplômes, titres et certificats de qualification professionnelle inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) sont concernés.

    Dans un dossier, le candidat explicite les connaissances, aptitudes et compétences, en référence au diplôme visé, qu’il a acquises par l’expérience. Ce dossier comprend les documents rendant compte de cette expérience et de la durée des différentes activités dans lesquelles le candidat l’a acquise ainsi que, le cas échéant, les attestations correspondant aux formations suivies et aux diplômes obtenus antérieurement. Un accompagnement concernant la description des activités et la caractérisation les connaissances, aptitudes et compétences mobilisées, est proposé à chaque candidat par les établissements dans le cadre notamment du congé pour la Validation des Acquis de l’Expérience institué par le décret n° 2002-795 du 3 mai 2002.

    Les acquis de l’expérience sont appréciés par un jury créé à cet effet (jury VAE) au regard du dossier VAE présenté. Le candidat est convié à s’entretenir avec le jury.

    Qui est concerné ?

    Toute personne justifiant d'une année minimum d’exercice d’une activité (salariée, non salariée, bénévole ou relevant d'une période de formation en milieu professionnel) en rapport direct avec le contenu du diplôme ou du titre (cf. Code de l’Éducation, articles L. 335-5 et L. 335-6).

    L’inscription du candidat dans une démarche de validation des acquis de l’expérience est effectuée au terme d’une procédure de recevabilité de sa demande. Cette décision de  recevabilité du candidat relève du DRAAF, autorité académique, au vu du dossier de recevabilité déposé par le candidat.

    Cette décision ne peut préjuger de l’obtention du diplôme, décision qui ne relève que de la compétence du jury.

    • M'alerter
    • J'aime (2)
    • Marquer cette page

    Dernière mise à jour le 28 novembre 2016